Qu’est-ce que SIEM et comment améliore-t-il la détection des menaces?

Qu’est-ce que SIEM et comment améliore-t-il la détection des menaces?

Si la gestion des informations et des événements de sécurité (SIEM) existe depuis plus d’une décennie, la solution continue d’évoluer. Mais trop d’entreprises ne savent toujours pas quels cas d’utilisation de la sécurité peuvent prendre SIEM, comment capturer et exploiter des données – structurées ou non, internes et externes – ou comment mettre en œuvre efficacement une solution SIEM.

C’est regrettable, car l’environnement de menace n’est pas immobile, tant en termes de types d’attaque que de volume. Les talents en matière de sécurité restent rares, alors que les solutions ponctuelles sont devenues trop courantes. Les défenseurs ont besoin d’une solution SIEM pour détecter les menaces dans l’environnement étendu, d’une intelligence artificielle (AI) pour identifier les connexions derrière une activité suspecte et de processus automatisés pour mettre fin rapidement aux attaques.

Qu’est-ce que SIEM?

En prenant du recul pour définir la phrase, qu’est-ce que SIEM? SIEM est une combinaison de gestion des informations de sécurité (SIM) et de gestion des événements de sécurité (SEM) qui aide les entreprises à détecter les menaces grâce à une visibilité fine et en temps réel de leurs activités sur site et dans le cloud.

À un moment donné, les besoins d’audit et de conformité – de la norme de sécurité des données de l’industrie des cartes de paiement (PCI DSS) à Sarbanes-Oxley (SOX) à la loi sur la transférabilité et la responsabilité en matière d’assurance maladie (HIPAA) – alimentaient le marché du SIEM. Mais l’évolution du paysage des menaces et la sophistication des cyber-attaquants ont forcé la réponse à la question «Qu’est-ce que SIEM?». Du point de vue de la conformité, SIEM a étendu ses activités à la détection des menaces et reste au cœur du centre des opérations de sécurité (SOC).

Un volet unique capture une vue à 360 degrés

Les systèmes SIEM complexes permettent aux SOC de détecter les menaces connues et inconnues et de réagir aux incidents rapidement et efficacement. Mais à mesure que les entreprises adoptent de nouveaux types de technologies, telles que l’Internet des objets (IoT), la surface d’attaque ne cesse de croître, créant de nouveaux angles morts.

Pour détecter et étudier les menaces, les entreprises ont besoin d’une vue complète des actifs sur site et du cloud, y compris le cloud hybride et la multicouche, ainsi que des comportements des réseaux et des utilisateurs, afin d’aider les analystes à détecter les anomalies pouvant signaler une violation ou une cyberattaque. Malgré tout, les entreprises doivent encore prouver l’efficacité et la précision de leurs systèmes SIEM aux auditeurs de la conformité et de la réglementation.

En raison de la pénurie de compétences en cybersécurité, les entreprises ont également besoin de solutions SIEM plus simples à déployer, à gérer et à entretenir. Le nombre croissant de sources de données nécessite des efforts considérables d’intégration et de réglage. Le déploiement d’une solution destinée à améliorer la détection, les enquêtes et la résolution nécessite des fournisseurs désireux de partager leur expertise de manière continue. Les équipes de sécurité ne sont donc pas obligées de devenir elles-mêmes des experts.

AI accélère les enquêtes

Les solutions SIEM répondent aujourd’hui à de nombreux cas d’utilisation de la sécurité, de la détection des menaces aux terminaux, aux menaces internes, aux attaques de phishing. Mais les défenseurs doivent identifier les symptômes du comportement menaçant ainsi que les menaces elles-mêmes. Au fur et à mesure que ce besoin s’est développé, des technologies telles que l’apprentissage automatique et l’analyse historique avancée ont évolué, ce qui peut faire apparaître des comportements anormaux et aider les défenseurs à réagir plus tôt pour arrêter les attaquants et limiter les dommages.

Les analystes n’ont pas besoin de solutions qui génèrent encore plus d’alerte et manquent d’intégration avec d’autres outils de sécurité. Les analyses basées sur l’IA peuvent être utilisées pour rechercher et identifier la cause fondamentale et la chaîne d’événements ayant conduit aux anomalies existantes.

L’intelligence artificielle ne remplacera pas les algorithmes basés sur des règles ou l’apprentissage automatique pour détecter les signaux de menace potentiels. Cela ne remplacera pas non plus les humains. Mais lorsque les SOC manquent de personnel pour étudier ces signaux, l’IA peut accélérer l’analyse et la vitesse d’analyse, en identifiant les menaces plus rapidement et plus systématiquement que les attaquants ne peuvent réagir. Malgré des données et des connaissances incomplètes, les capacités cognitives peuvent servir à automatiser et à améliorer la prise de décision.

De plus, AI peut aider les analystes à mettre en place, à configurer et à prendre en charge des cas d’utilisation au sein d’un système SIEM. Rester au fait des changements et combler les lacunes reste essentiel, mais l’IA peut évaluer les priorités et automatiser une grande partie de la charge de travail.

L’automatisation permet des activités à valeur ajoutée

La plupart des cyberattaques se concentrent sur des données d’entreprise critiques. Une fois que les attaquants ont accès, votre entreprise a besoin d’un processus de réponse aux incidents rapide et efficace pour permettre aux analystes de les arrêter. Mais SIEM est une question de détection, avec des outils qui traitent généralement entre 10 000 et 500 000 événements par seconde. SIEM doit fournir les données et les preuves nécessaires pour remédier aux menaces pesant sur un système de réponse aux incidents.

Cependant, il est également essentiel de reconnaître que SIEM n’est pas un outil de réponse. C’est là que les solutions SOAR (Security Orchestration, Automation and Response) excellent. SOAR aide les équipes de sécurité à accroître leur productivité en automatisant les tâches fastidieuses et répétitives ne nécessitant aucune intervention humaine, et en obligeant les équipes à se concentrer sur les ressources humaines, les processus et la technologie. Les meilleures solutions ajoutent du contexte aux menaces et les hiérarchisent en fonction du risque pour les données des clients, la fonction et la réputation de l’entreprise.

L’ajout de l’automatisation et de l’intelligence à SIEM multiplie les efforts de votre équipe et lui permet de se concentrer sur des activités à valeur ajoutée, telles que la recherche proactive et la prévention des menaces. C’est essentiel, car moins les cyberattaqueurs peuvent passer de temps à opérer au sein de votre infrastructure, moins ils peuvent causer de dégâts. Le discernement et le jugement humains peuvent également informer au mieux les changements de politique pour limiter l’utilisation risquée d’applications ou de bases de données et bloquer les lecteurs malveillants sans interrompre l’accès des clients à votre entreprise.

La solution de gestion des événements et des informations de sécurité appropriée peut vous aider à obtenir une visibilité complète sur tous les types de données et de menaces d’entreprise, surpasser les alertes individuelles pour identifier et hiérarchiser les incidents potentiels, et à accélérer les processus d’enquête avec AI – Tout en déplaçant votre stratégie de sécurité vers des efforts plus proactifs.

4 raisons d'envisager un stage en marketing de la sécurité Comment la vidéo est devenue un vecteur dangereux pour les attaques de logiciels malveillants